Partenaires

Formulaire de contact






Design : Lagom et misyg, le design scandinave du “juste ce qu’il faut”

Par ideactif, le 02/02/2018

Une nouvelle tendance venue de Suède commence à se faire connaître en France, le « Lagom » qui peut être résumé par ce fameux dicton « il en faut peu pour être heureux ». Cette thérapie « feelgood » est en quête de l’équilibre, et cela dans tous les registres de votre vie.

Ainsi on peut manger lagom, boire lagom, travailler lagom … Et cela passe avant tout par l’environnement dans lequel vous vivez, et notamment votre habitation. Le lagom prône un intérieur « misyg » c’est à dire ressourçant et accueillant. Passons en revue ce qui fera de votre maison un habitat misyg.

Comparable au hygge danois, le misyg suédois vise à vous aider à vous créer un espace à vous, un nid qui constitue un « refuge physique et émotionnel » d’après Anna Brones dans son livre «Lagom – Vivre mieux avec moins» (Ed. Dunod). Ainsi, on soigne l’éclairage pour qu’il ne soit pas agressif. On crée un espace où le dialogue est facile, les échanges se font naturellement. On oublie le canapé en face de la télévision. S’asseoir dans le salon doit inviter à échanger avec les autres, ou à se reposer, loin du bruit incessant du poste de télé. Préférez des chaises autour de la table, des fauteuils autour d’une table basse, et des espaces ouverts où vous pouvez vous déplacer aisément.

On préfère une décoration épurée, principalement blanche ou beige. En effet, des meubles ou décorations sombres réduisent l’espace et peuvent donner un sentiment d’étouffement, tandis que les couleurs claires agrandissent les pièces. Ainsi, le bois clair est particulièrement apprécié des pays Scandinaves, car il isole, crée une atmosphère chaleureuse et est très élégant. Privilégiez également des habitations avec des ouvertures sur l’extérieur, comme de nombreuses fenêtres ou une baie vitrée qui laisse entrer plus de lumière. Le DIY (Do It Yourself) est également prôné, on aime les travaux manuels, la fabrication maison d’objet de décoration nordique. Tout cela crée un espace véritablement relaxant, en partie grâce aux plantes vertes qui le composent. Votre intérieur est véritablement cocooning. Le misyg invite aussi à avoir une activité sportive qui détend, telle que la gym suédoise. Son principe est de renforcer le corps, mais sans être lessivé ! Un intérieur avec de l’espace et du confort est idéal pour pratique ce type d’activité.

Surtout, le misyg fait la part belle à l’essentiel. L’intérieur est épuré, on oublie les choses inutiles, on enlève les éléments qui encombrent l’espace, et donc l’esprit. L’idée est de privilégier l’artisanal et les matériaux recyclés, nobles, de qualité et si possible locaux. On ne garde que l’essentiel, ce qui sert et qui rend heureux. Le lagom est l’anti « consumérisme ». Fini les garde-robes trop pleines, les placards remplis d’ingrédients que l’on n’utilise pas et que l’on finit par jeter, les tonnes de journaux et papiers stockés dans un coin en attendant d’avoir le temps de les lire. L’objectif est ainsi d’acheter des éléments de meilleure qualité, de les conserver plus longtemps, notamment les vêtements. Le lagom critique la mode et les tendances qui changent à toutes les saisons, et qui n’entraîne qu’accumulation de textiles peu portés. Ainsi, pas d’achats impulsifs, ni de dépenses inutiles. De même, la salle de bain regorge bien souvent de produits inutiles ou très peu utilisés. Débarrassez-vous des cosmétiques et produits d’hygiène qui vous encombrent, car l’un des principes du lagom est également de rester le plus naturel possible.

Le misyg consiste à créer un intérieur qui nous ressemble. Il s’applique à la maison, mais aussi au bureau. Vous pouvez apporter des éléments personnels pour vous sentir plus confortables et à l’aise, avoir un bureau pas trop encombré rend le travail plus agréable. Le lagom et le misyg, c’est donc avoir une éthique de consommation responsable. En effet, le misyg privilégie les biens avec une éthique de fabrication qui respecte l’environnement. Ce savoir vivre inspiré du Danemark invite à vivre mieux et à trouver une certaine harmonie.

Recommandé

Design

Passé présent et futur, les trois temps de l’événement

  • 12
  • 04
  • 18