Partenaires

Formulaire de contact






RFID/NFC : comprendre les technologies et découvrir leur potentiel

Par ideactest, le 15/02/2018

L’industrie des technologies a évolué rapidement notamment dans le domaine de la communication de données sans contact. Ces technologies de communication notamment la RFID (Identification par Radio Fréquence) et notamment le NFC (Near Field Communication, ce qui signifie la communication en champ proche) ont vu leurs utilisations évoluer et sont aujourd’hui utilisées dans des secteurs très variés tels que le textile, les Smartphones ou les moyens de paiement.

Toutefois, ces technologies sont différentes à plusieurs égards, tentons de comprendre leurs utilisations et leurs potentiels futurs.

Le RFID (Identification par Radio Fréquence) permet la transmission de données à une distance élevée. Un système RFID simple comporte une étiquette RFID appelé aussi Tag, un lecteur RFID et une antenne. Le lecteur interroge l’étiquette RFID en envoyant un signal à l’étiquette via l’antenne et l’étiquette renvoie les informations demandées. Il existe des étiquettes passives et des étiquettes actives. Les étiquettes RFID actives disposent de leur source d’alimentation et peuvent communiquer avec le lecteur RFID sur une distance pouvant atteindre les 100 mètres, ce qui se parfait pour diverses industries notamment en logistique. Les Étiquettes RFID passives sur les produits et les contenants contiennent des informations liées à la logistique et ne peuvent être lues qu’avec un lecteur spécial et à des distances de quelques mètres au plus.

Le NFC (Near Field Communication) est également une technologie de communication sans contact et de courte portée. Cette technologie a été développée pour compenser l’inadéquation de la technologie RFID à communiquer à courte distance. Cette technologie permet l’échange d’informations entre deux appareils équipés d’une puce NFC, tels que les terminaux mobiles, les ordinateurs, les diffuseurs de musique. Ce dispositif est plus malléable que le RFID car cette technologie est à la fois un lecteur et une balise.

Le NFC dispose de trois modes de fonctionnement :

L’émulation de carte : ce qui différencie le NFC du Bluetooth, c’est la possibilité d’utiliser votre Smartphone ou votre tablette par exemple comme une carte à puce sans contact pour effectuer des paiements sans contact

Le peer-to-peer : cette fonctionnalité permet des échanges rapides entre deux dispositifs équipés de la technologie NFC. Ce mode est utilisé pour échanger des photos, des musiques ou d’autres fichiers. De plus, cet équipement transforme un téléphone mobile en télécommande qui contrôle alors les équipements électroniques d’une maison ou le déverrouillage des portes d’une voiture

Le mode « Lecteur » : le mobile devient un lecteur sans contact quand il est à proximité d’un tag NFC, utilisés sur des posters, des affiches, des monuments, des produits alimentaires ou de luxe, des œuvres d’art dans les musées, des médicaments. Les usages sont multiples, cela s’apparente au QR code mais l’utilisation est plus simple car il n’y a pas besoin d’installer une application spécifique pour lire le tag NFC

Ces différentes fonctionnalités font de NFC un outil très intéressant pour les entreprises notamment de l’événementiel. Le mode lecteur est particulièrement intéressant pour obtenir toutes les informations concernant un événement particulier dont vous lisez l’affiche ou le prospectus. Grâce à la technologie NFC, votre Smartphone vous dira où l’événement se déroule, à quelles dates, comment s’y rendre, etc. Un simple rapprochement physique entre deux Smartphones Android permet un envoi instantané de données, vous permettant de partager photos et vidéos rapidement. Encore rare en France, acheter avec son téléphone est devenu tout à fait commun au Japon ou en Russie par exemple : vous n’avez qu’à enregistrer vos coordonnées bancaires dans l’application Google Wallet, ces informations sont échangées avec le terminal de paiement du commerçant tout en étant sécurisées, et le tour est joué. Cela vous permet, par exemple, de ne plus avoir besoin de votre portefeuille, ce qui est idéal notamment si vous allez en concert ou en festival. Votre carte de paiement est sur votre téléphone, vous pouvez régler tous vos achats sans vous encombrer d’un sac et risquer de perdre vos affaires personnelles. Cette fonctionnalité a permis au NFC de devenir le numéro un de la technologie de paiement sans contact. Certains acteurs majeurs de la téléphonie tels que Samsung sont aujourd’hui en discussion avec de grandes banques françaises pour développer de proposer de telles technologies à leurs clients.